Bronzé ?... non cramé ! :)

Après presque 1 semaine passé à attendre à Nice et un soupçon de "pur beurre" ;) , me voici en Lozère profonde....

Je suis donc descendu à Nice la semaine dernière juste après une date de Julien Clerc à Dignes les Bains... dans une salle on ne peut plus magnifique avec son catering PPC (petits-pois-carotte, en boite bien sur...) et ses employés municipaux tout à fait charmant. Bref, cette date ne restera pas dans les annales...

Arrivée sur Meia Lua où je retrouve avec grand plaisir les 2 petites jumelles Maè?a et Zélie qui ont bien grandi depuis Singapour et leur parents Josselin et Mélina. Nous prévoyons de faire une traversée d'une vingtaine d'heure afin de parcourir les 100 miles nautique qui nous sépare de Calvi en Corse... Mais c'était sans compter la météo qui paraissait très bonne sur nos cètes... mais qui l'était beaucoup moins cèté Corse. Du coup nous attendons dans le port de Nice... et c'est par la douce voix de la météo marine de 8h que nous nous réveillons tous les matins, puis le réveil des filles qui depuis qu'elles ont découvert les légos, ne jurent plus que par ça et rien d'autres ne compte... Quelques ballade dans le vieux Nice, joli. Petite ballade sur la fameuse promenade des Anglais. Trop de grosse vague pour se baigner... du coup je me fais attaquer par 2 petites blondinette de 2ans 1/2 qui trouvent une nouvelle personne à embêter :) Sacrés fou rire en faisant les courses chez ED avec les jumelles qui sont dans un véritable paradis pour enfants et où tous les rayons sont bon pour se cacher ! Enfin arrive tonton Alain, qui a déjà pas mal navigué dans la Méditerranée. Car il faut le savoir, (moi qui n'y connaissais strictement rien dans le monde des "voileux") l'Atlantique n'a rien à voir avec la Méditerranée sur le plan navigation et météo... Du coup, pas facile pour Josselin de se faire une idée précise de comment les choses évolue...

Une fenêtre météo se présente... Nous sommes 4 adultes à bord alors même s'il y a un peu de gros vent, on s'en sortira. Nous démarrons donc le moteur du bateau dans le port silencieux de Nice à 1h20 vendredi tèt matin. Sorti du port puis cap au 150 ! Je prend la barre pour la première heure mais un mélange mal de tête, fatigue, un poil de stress me fait tout dégobiller par dessus bord. Alain prend la relève et je me repose à l'arrière du bateau. Puis 1h plus tard ça vas beaucoup mieux ! Je renquille 1h... jusqu'au petit matin qui se lève très tèt ! Les filles et Mélina sont assez malade... Il y aura un paquet de lessive à faire à l'arrivée ! Puis la matinée et l'après midi se passe plutèt bien. On se met enfin à la voile lorsque le vent se lève vers 14h... plus de moteur et on file tout de même à 6 n?uds ! C'est classe !!! Le vent et la houle se font de plus en plus fort plus on s'approche de la cète Corse. On finira par être carrément à l'oblique ! Je barre les 2 dernières heures jusqu'au port de Calvi et étant tellement concentré à garder le cap par ce vent et cette houle, je ne me rend pas compte de la dose de soleil que je me tape sur la droite. Arrivé à Calvi rouge limite brun... une belle trace de branche de lunette. La tête, l'oreille, le bras, la jambe et le pied bien cramé par le soleil.... je suis un peu bi-face ! :)

Mais tout le monde est ravi de cette traversée et c'est d'autant plus la fête que notre fameux tonton Alain à réussit à pêcher un beau thon de 5Kg à peine 1h avant d'arriver. Nous le préparons à l'huile d'olive, au citron et aux herbes de provence... mmmhhhh, délicieusement mariné, ce thon est un vrai régal !!! Bravo tonton Alain ! Trop bon ce "gros fish" comme disent les jumelles !

Et voilà déjà que mon séjour s'achève. J'avais prévu assez large mais je ne pensais pas rester presque 6 jours à Nice. Une bonne grosse glace plus tard et hop, le lendemain matin : train-bus-avion-bus-bus-voiture... et me voilà en Lozère pour préparer la voiture du Mongol Rally avec Jean-Claude. Mais ceci est une autre histoire et elle fera l'objet d'un prochain billet !

Bientèt les photos dans la future nouvelle galerie "France - èté 2009"

@ très bientèt !

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.rolphi.com/blog/index.php?trackback/72

Fil des commentaires de ce billet