Nos vacances d'été !

Moustiques, locustes, fourmis et koalas??

Alors que vous combattiez durement le froid hivernal, nous roulions vers l'ouest afin de trouver un peu plus de soleil et surtout, un peu moins de pluie ! (pour ceux qui n'aurait pas suivi?? voici une petite vidéo où vous pourrez admirer notre nouveau carrosse)

Pour cette dizaine de jours autours de Noël, nous sommes allés dans le nord-ouest du Victoria, visiter des parcs nationaux méconnus se disant qu'il n'y aurait pas grand monde?? Des humains, effectivement il y en avait pas ou peu ! Mais des locustes (sorte de gros GROS criquet/sauterelle) et des moustiques, ça, il y en avait un peu trop ! Nous voyions effectivement que toutes les voitures était équipées d'une sorte de filet à l'avant pour protéger le radiateur?? et nous avons compris lorsque nous avons traversé les premiers champs infestés par ces grosses sauterelles ! C'est comme s'il pleuvait des gros grêlons?? mais à l'horizontale et qui au lieu de faire de l'eau, faisaient un sacré jus jaune ! Visiblement cette année est exceptionnelle et nous avons donc vite remédié à cela en achetant nous aussi notre filet pour tenter de protéger la voiture dès le deuxième jour?? Quant au pare-brise, il fallait le récurer à chaque arrêt essence dans toutes les petites villes pour tenter d'y voir quelque chose à travers tout ces débris de sauterelles au jus jaune?? beuueeerk, c'est dégueu !

Ce n'était pas tout ! Mon pote Simon, qui avait passé presque 2 ans ici en Australie, m'avait bien enseigné de regarder partout une fois la voiture arrêtée pour voir s'il n'y avait pas une colonne de fourmis sous une roue et risquer de se faire envahir pendant la nuit ! Nous faisons donc notre ronde habituelle, rien à signaler?? Mais alors que je me met à l'installation du filet sur le radiateur du 4x4, je commence par balayer les cadavres de ces pauvres locustes venues s'incruster dans les moindres interstices de la carrosserie?? Puis je fixe le filet afin que ça protège le maximum de surface du radiateur?? et c'est que c'est gros sur ces engins là ! Or, quelques minutes plus tard, commence à se dessiner une petite colonne noire?? de fourmis ! Et qu'est-ce qui les attires ? Les cadavres de locustes ! On voit donc passer une aile de temps en temps?? bref les fourmis s'en font un festin ! On décide donc de changer le 4x4 de place mais les fourmis auront quand même réussi à se faire un chemin jusqu'au par-buffle en passant par les pneus pour finir les dernière miettes !

Nous continuons notre visite de ces régions reculées par un autre parc national?? où certaines pistes sont indiquées pour 4x4 seulement. Et bien justement, c'est pour ça que nous avons acheté ce bestiau, allons l'étrenner ! Sauf que quelques kilomètres plus loin, après de nombreuses chicanes entre des arbustes et autres buissons, un petit panneau indique "Deep Sand" : ça va devenir sablonneux?? et profond ! Qu'à cela ne tienne, notre fidèle Skoda avait bien réussi à traverser les steppes Mongoles, alors le Land Cruiser ne fera que fi de l'état de la route ! Malheureusement, nous lui avions laissé ses chaussures de villes?? et oui, sur le sable, mieux vaut changer de souliers et adopter un autre type de profil de pneu. Les nètres étant trop lisses et ayant malheureusement marché dans la boue juste avant le sable, une épaisse couche de boue avait recouvert l'ensemble de nos 4 souliers?? devenus parfaitement lisses ! Autant vous dire que sous les presque 3 tonnes de notre tank, le sable ne nous a pas fait de cadeau et à la moindre cète, plantage ! On essaye bien de creuser un peu avec la pelle et de mettre des branches sous les pneus pour retrouver de l'adhérence mais le tank a une sacrée inertie pour se lancer et ça ne suffit pas du tout??. Notre carrosse est équipé d'un treuil à l'avant et je me disais justement quelques jours auparavant que ce serait bien de le tester "en conditions réelles" pour être sûrs de pouvoir compter dessus en cas de plantage. Et bien voilà la parfaite condition réelle ! On déroule donc tout le cè?ble et j'arrive tout juste à faire le tour de l'arbre le plus proche ! 10cm de plus et c'était rappé ! Madeleine s'écarte de la voiture (le treuillage peut être particulièrement dangereux si le cè?ble lè?che, ou pire ! si le point d'ancrage de tient pas??) J'engage le 4x4 dans l'axe du cè?ble, boite courte + treuil et ça finit par se décoincer un peu ! On se sort enfin de là et faisons demi-tour pour retrouver un sol un peu plus dur?? Bon, ben on reviendra mais cette fois avec les bons pneus et surtout le compresseur pour se permettre de dégonfler quand on veut !

Un peu de surf sur sable avec le 4x4 et quelques exterminations massives de locustes plus tard, nous nous retrouvons dans l'état du New South Wales (Nouvelle Galles du sud). Visite de la ville minière de Broken Hill et de la ville presque fantème de Silverton qui a servi de décor pour de nombreux film dont le fameux MadMax ! On se dirige ensuite vers Menindee, une région avec de grands lacs habituellement vides et secs (à voir sur Google Earth) mais qui, là, était totalement gorgé d'eau ! Point de villes inondées mais des niveaux d'eau historiquement hauts ! En tous cas, des paysages assez impressionnants.

Nos vacances touchent presque à leur fin et il est temps de se rediriger vers le sud?? Passage dans le magnifique parc de Mungo, avec sa "Muraille de Chine" dont on ne sais toujours pas pourquoi les rochers étranges ont été nommés ainsi. Encore un bon nombre de kilomètres de sable rouge ponctués par quelques kangourous et autre lézards et nous retrouvons l'état du Victoria pour se manger un délicieux thick-shake aux fruits de la passion. (Dans la rue principale de Mildura, sur la gauche en direction du fleuve ;) C'est dans cette ville que nous avions passé Nè?el dans la piscine du camping (oui j'avoue?? c'est pas très commun !) et que nous avions fait notre fameux pic-nic Italien.

Retour pour une bonne semaine à Melbourne histoire de travailler un peu afin de mieux repartir ! Nous repartirons peu après pour quelques jours au bord de la mer dans un camping secret avec nos amis Mike et Helen?? et encore 2 jours dans le parc national des Grampians en compagnie de Lise et Marc venu nous retrouver depuis Melbourne pour le WE. Ce n'est que le lundi suivant que nous rentrons, sous une pluie torrentielle. Les Australiens n'étant visiblement pas habitués à rouler sous ces trombes d'eau, ça en devient tellement dangereux que nous préférons nous arrêter pour laisser-passer l'averse. C'est en rentrant que nous apprendrons les ravages que subit le Queensland?? et quelques jours plus tard, toute les régions par lesquelles nous étions passés étaient en alerte maximale et certaine villes était évacuées !

On a eu chaud !

PS : Pardon, j'ai oublié de parler mes moustiques et des Koalas.... boaf, allez voir les photos dans les galeries ! Vous comprendrez ;)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.rolphi.com/blog/index.php?trackback/92

Fil des commentaires de ce billet